Sioen remporte un Blue Innovation Award avec le projet Coastbusters

Sioen a remporté le Blue Innovation Award (prix de l’innovation bleue) avec le projet Coastbusters, auquel nous participons. Le partenariat entre DEME, eCoast, Jan De Nul, ILVO et Sioen est financé par l'Agence pour l'innovation et l'entrepreneuriat (VLAIO). Cette équipe multidisciplinaire d'entreprises et d'instituts de recherche a développé des solutions fondées sur la nature pour la stabilisation des côtes, ce qui a permis de créer des récifs biogènes de moules.

De nouvelles méthodes de protection des côtes sont nécessaires

Les influences du changement climatique sur les côtes – élévation du niveau des mers, intensification des tempêtes, augmentation de l'érosion des plages, entre autres – impliquent des mesure de protection de plus en plus importantes. De plus, l'évolution démographique, l'expansion économique et la perte d'habitats exercent une pression encore plus forte sur les écosystèmes.

Les structures côtières traditionnelles en dur, telles que les digues et les ouvrages longitudinaux, ont longtemps été privilégiées pour réduire les risques d'inondation. Cependant, ces méthodes ne sont plus considérées comme durables aujourd'hui, à cause de leurs effets secondaires écologiques indésirables. Ces ouvrages ont un coût élevé sur les plans écologique et sociétal, et même financier, à cause des dépenses d'entretien, de restauration et de conservation.

Le projet Coastbusters

Le projet Coastbusters avait pour objectif une alternative plus écologique. Il a permis de trouver une solution très innovante grâce à une ingénierie fondée sur la nature.

Coastbusters est un partenariat public-privé entre DEME, eCoast, Jan De Nul, ILVO et Sioen Industries. Le projet est financé par l'Agence pour l'innovation et l'entrepreneuriat (VLAIO) et s'est déroulé de 2016 à 2019. Les participants ont cherché une solution fondée sur la nature pour protéger le littoral flamand.

Les recherches innovantes de l'équipe se sont concentrées sur les espèces bioconstructrices qui contribuent à la stabilisation des côtes. Les premières expériences ont prouvé qu'il est possible de rétablir les principales espèces bioconstructrices sur la côte belge, c’est-à-dire qu'elles peuvent être utilisées comme solution pour une protection des côtes fondée sur la nature. La croissance des récifs du projet a un effet positif sur la qualité de l'eau, la résilience des écosystèmes marins et la biodiversité.

Depuis le début de l'année 2020, l'équipe travaille sur le projet de suivi, Coastbusters 2.0.

Espèces bioconstructrices

Les espèces bioconstructrices sont aussi considérées comme les ingénieurs des écosystèmes, car ce sont "des plantes ou des animaux marins spécifiques qui créent, modifient de manière significative, maintiennent ou détruisent leur habitat". Leur impact sur les processus naturels est positif et améliore la résilience de leur écosystème. Les récifs biogènes contenant des espèces bioconstructrices peuvent protéger la côte et contrer l'érosion côtière en stabilisant les sédiments autour et sous le récif. Sans cette protection, les tempêtes auraient un impact beaucoup plus important.

Le Blue Innovation Awards 2020

Les Blue Innovation Awards sont une initiative de Blue Cluster visant à "faire connaître les projets, produits et services prometteurs des entreprises, consortiums et institutions gouvernementales dans le domaines de l'économie bleue". On estime que l'innovation bleue contribue de manière significative à la réalisation des Objectifs de développement durable.